dimanche 17 septembre 2017

La légitimité des sultans Ottomans au titre de Calife démontrée

Les sultans ottomans avaient-ils la légitimité d’accéder au titre de Calife ? C’est la question que se posent certains aujourd’hui. Ces questions font essentiellement échos à des groupes de personnes qui, en s’appuyant sur un hadith, contestent la légitimité du titre de Calife des sultans ottomans.

Ce hadith est le suivant :
« Les imams (califes) doivent être issus des Quraychites » rapporté par Ahmad (12307) d'après Anas ibn Malik.
Ces personnes, en se basant uniquement sur ce hadith, considèrent alors d’office que les sultans Ottomans n’avaient aucunement légitimité à être Calife et ils leurs renient donc ce titre. Ceux qui pensent de cette manière sont les mêmes qui répandent la fitna en se basant sur des versets pour propager leur idéologie et leur vision de l’Islam littéraliste sans prendre en compte les travaux des grands imams des 4 madhab dans la pratique et des 2 madhab dans la croyance. Ils ne se basent pas sur l’ensemble des sources et des arguments des divers savants sur tel ou tel sujet, mais seulement sur les versets / hadith et les arguments des savants qui favorisent leur propre pensées corrompues ou idéologie perverse.

jeudi 15 juin 2017

Comment la bataille de Canakkale a failli être oubliée

La commémoration de la bataille des Dardanelles est un événement majeur en Turquie et chaque année au mois de Mars tout le pays vit au rythme de « l’esprit de Canakkale » (Canakkale ruhu en turc). Les chaines de télévision font des programmes spéciaux pour cet événement, ceux qui le peuvent se rendent sur place pour rendre hommage aux martyrs qui se sont battus pour l’Empire Ottoman et pour l’Islam et même les politiques s’organisent pour que cette date fasse partie de leurs agendas.

Mais savez-vous que cette bataille était en passe de tomber dans l’oubli ? Cette question semble saugrenue pour qui sait l’importance de cette date chez les turcs, mais elle pointe du doigt cette vérité qui est une honte dans l’histoire de la Turquie. Et vous verrez que ce fait cache des raisons bien sombres.

vendredi 9 juin 2017

Ce que vous ne savez pas de la bataille de Canakkale

Il est coutumier de dire aujourd’hui chez les turcs une fois arrivée la date d’anniversaire de la fin de la bataille des Dardanelles : « Canakkale geçilmez ! » (Canakkale est infranchissable). En effet, les forces alliées britanniques n’ont pas pu passer le détroit de Canakkale et ont du faire demie tour après avoir perdu autant d’hommes que les ottomans. A cette occasion alors sont préparées des commémorations et le cimetière de Canakkale devient le lieu de rendez-vous incontournable pendant plusieurs jours. Afin de tenter de se revivre l’ambiance et la motivation qui animait les soldats turcs, on évoque même « l’esprit de Canakkale » (çanakkale ruhu en turc).

Cette ferveur autour de ce jour important est louable et personne ne peut blâmer ceci. Cependant, il est malheureux que la réalité sur Canakkale soit tout autre et des facettes bien sombres entachent cette victoire.

D’ailleurs, est ce qu’on peut réellement parler de victoire pour la bataille de Canakkale ? Certes l’ennemi n’a pas pu passer le détroit et a du faire demie tour avec un tiers de sa flotte en moins, mais qu’en est-il du coté ottoman ? On estime aujourd’hui, au minimum, que 250 milles hommes et femmes ont péri durant cette bataille. Si Canakkale était réellement aussi infranchissable que ça, pourquoi alors avons-nous perdu autant d’hommes dans un tel carnage ?

mardi 28 mars 2017

Liste des attentats suicide des terroristes kurdes du PKK

Les attentats suicides ont depuis toujours été une des méthodes de massacres de masse utilisés par les terroristes kurdes du PKK et ce aussi bien contre les forces de l’ordre que contre les civils.

Cette liste a été établie en se basant sur la liste des attentats suicide perpétrés en Turquie depuis les années 2000 même si le PKK pratiquait déjà ces actions avant et il est vérifiable sur cette page wikipedia.

Cette liste est importante puisqu’il y a actuellement en Europe et surtout en France une volonté de montrer les terroristes du PKK comme de « valeureux résistants » qui vivent paisiblement dans les montagnes et dont sa branche le YPG se bat contre DAECH en Syrie pour s’accaparer le Nord du pays tout en faisant du nettoyage ethnique contre les arabes et les turkmènes.

Pourtant, ceux qui tentent d’opposer ces terroristes kurdes aux barbares de DAECH omettent (volontairement ?) de préciser qu’ils appliquent les mêmes méthodes que DAECH, à savoir les attentats suicides. Parmi ces personnes malintentionnées, il y a les politiciens et députés communistes français dont Jean-Luc Mélenchon actuellement candidat à la présidence.

mercredi 15 mars 2017

Quand les terroristes kurdes du PKK attaquent les mosquées

Malgré ce qu’essaient de faire croire les sympathisants du PKK, ce mouvement terroriste n’a absolument rien perdu de son caractère marxiste léniniste et il reste donc farouchement l’ennemi de l’Islam. Il avait été vu que les origines du PKK se retrouvaient aussi chez les arméniens dans cet article. Aussi il n’est nullement étonnant que ces terroristes haïssent l’islam et les musulmans en plus de vouloir faire du séparatisme en Turquie.

Ce caractère islamophobe du PKK est moins connu du public puisque les médias européens (qui sont déjà assez bienveillants à leur égard) ne relatent que très peu leurs attaques contre les mosquées. Or c’est une réalité qui prouve que le PKK est islamophobe au point de jeter des cocktails molotovs sur les lieux de culte des musulmans.


mardi 7 février 2017

Le rêve qui annonçait au Sultan Selim Han qu’il allait devenir Calife

Selim Ier (Yavuz Sultan Selim Han) dit « le brave » ou « le terrible » fait partie des Sultans qui ont fortement marqué l’histoire de l’Empire Ottoman par leurs batailles victorieuses et leurs conquêtes cruciales. Il est né en 1470 et est décédé en 1520. Selim a succédé à son père Bayezid II et celui qui lui succéda était Soliman Le Magnifique.

Mais surtout, la première chose qui vient à l’esprit quand il est fait mention du Sultan Selim Han, c’est qu’il a été le premier Sultan Ottoman à avoir été Calife. La seconde c’est qu’il a hérité de ce titre après sa victorieuse campagne en Egypte et en Syrie. Mais ce qu’on sait moins à son sujet, c’est que le fait que Selim Han allait devenir le Calife lui avait été annoncé dans un rêve.

mardi 24 janvier 2017

Que font des symboles kabbalistiques dans une mosquée ?

Un des crédos de la pensée islamique est de toujours faire en sorte que tout nos actes, prières, constructions et architectures soient en opposition aux différentes sectes, croyances païennes et voir satanistes. Ainsi par exemple, il est interdit de faire la prière pile en face d’une colonne, d’un feu, d’un portrait, d’une statue… Il est aussi interdit de tenter de faire de la voyance comme avec le marc de café, les lignes de la main ou les astres. En construction, l’islam interdit formellement les statues et dans l’architecture, jamais un monument islamique comme une mosquée ne comportera de signes kabbalistiques, de gargouilles comme il est coutume de le voir dans les églises européennes.

Pourtant, il y a une mosquée de construction récente qui comporte des signes maçonniques (donc kabbalistiques) et ce, de façon ostentatoire. C’est la mosquée Marmara Ilahiyat Camii qui se situe dans le quartier d’Üsküdar à Istanbul en Turquie. Comment-est ce possible ? Là est la question, mais les faits sont là et les quelques photos dans cet article le montreront.

lundi 9 janvier 2017

Connaître l’Islam en quelques questions réponses

  • Qu’est ce que l’Islam ?


L’Islam est la dernière et la seule valable religion révélée au dernier prophète Muhammad (saw) qui l’a lui même transmise aux hommes. Cette religion permet aux croyants de se rapprocher de leur Créateur afin d’accéder au paradis selon leurs actes. Celui qui se dit appliquer cette religion est un « musulman ». L’Islam est une religion universelle qui ne conditionne aucune ethnie, origine, ou couleur de peau. N’importe qui dans le monde peut, à tout moment de sa vie (même avant son dernier souffle), prétendre à vouloir devenir musulman à condition bien sûr d’être sincère et de se repentir de ses précédents péchés en promettant de ne jamais recommencer.

  • Que deviennent les autres religions et leurs croyants ?


Le christianisme et le judaïsme sont devenus obsolètes à partir du moment où le Noble Coran a été révélé à Hz. Muhammad (saw). Ils n’ont plus lieu d’être et leurs croyants sont, s’ils veulent avoir la grâce d’Allah’ou Taala, dans l’obligation de rejoindre l’Islam et faire la profession de foi pour devenir musulman. De même, les livres révélés par Allah (les véritables versions de la Torah, la Bible et le Zabur) avant le Noble Coran n’ont plus aucune valeur même si chaque musulman est dans l’obligation d’y croire comme étant les livres révélés par Allah.

mercredi 2 novembre 2016

Mustafa Kemal Atatürk : son vrai visage de taghout

Qui est véritablement Mustafa Kemal Atatürk ? Officiellement, il est celui qui a sauvé les turcs de l'invasion européenne, il est le héros national et celui qui a redressé une nation en déclin. Il est celui sans qui la Turquie serait aujourd’hui sous le joug des puissances étrangères. Cependant la réalité est tout autre quand on cherche un petit peu les recoins de l’histoire concernant la période kémaliste. Et ce qui suit va sûrement aller à l’encontre des idées préconçues de certains, en rebuter d’autres convaincus de ce qu’ils croient ou alors conforter ceux qui connaissaient un minimum le personnage. 

Il est aisé de nier tout en bloc et c’est malheureusement une habitude chez les turcs quand il est fait mention des origines juives d’Atatürk par exemple. Pourtant, tout est sourcé le concernant et rien n’est écrit au hasard. Cette crypto-judéité chez ce personnage est une de ses facettes cachées et les détails (avec des sources) sont longuement relatés dans ces 2 articles du blog ICI et ICI.

Dans cet article, il va souvent être fait mention d’un personnage qui a très bien connu Mustafa Kemal : Riza Nur. Ses mémoires ont eu l’effet d’une onde de choc et les kémalistes ont tout fait pour le censurer et décrédibiliser Riza Nur quitte à lui associer quantité de mensonges. Mais il n’y a pas que ses écrits qui seront cités, bien d’autres encore. L’objectif concernant Atatürk ici est uniquement la vérité et rien d’autre.

lundi 8 août 2016

Ibn-i Taymiyya : le "cheikh" fitna rejeté par tous les savants Ahl As Sounna

Il était un homme de religion qui a vécu aux 13ème et 14ème siècle. Son véritable nom est Ahmad bin Abdulhalîm bin Abdusselâm bin Abdoullah bin Mouhammad bin Teymiyye. Il est devenu célèbre avec le nom de Ibn-i Taymiyya. Son nom d’emprunt est Abul Abbas mais il est aussi connu par le nom de Taqi ud-Dîn. Il est né à Harran qui se situe dans le sud de la Turquie à la frontière syrienne. Il était au début de sa vie un savant dans le domaine du fiqh hanbalite et des hadiths. Il a écrit beaucoup de livres. Il a renié les chiites et les anciens philosophes grecs. Mais ses égarements et sa déviance ont fait qu’il a été emprisonné par deux fois en Egypte suite à ses écrits allant à l’encontre de la Ahl As Sounna. Il est mort suite à la maladie en prison dans une citadelle de Damas en 1328.

Ibnou Taymiyya est aujourd’hui quelqu’un de très populaire (malheureusement) parmi les musulmans francophones d’origines maghrébines au sein de laquelle sa pensée s’est tristement infiltrée. Ceci s’est fait via ses idées et pensées qui seraient, soit disant, plus proches des idées des sahaba. Or nous allons voir que c’est entièrement faux et que c’est un vil personnage qui, en plus d’être un pervers égaré, a causé et cause encore l’égarement de beaucoup de musulmans. Les sectaires salafistes et wahhabites que nous connaissons aujourd’hui prennent directement la majeure partie de leurs inspirations dans les enseignements déviantes d’Ibn Taymiyya qui tantôt se contredit, tantôt contredit la jurisprudence hanbalite dont il se dit être un savant.

Partager